FIER

de renforcer l’inclusion dans le sport et la culture,
de donner plus de visibilité au sport et à la culture LGBT+,
et d'en faire des activités plus respectueuses de la diversité.

Collecter

des dons, legs et mécénats en bénéficiant des dispositions fiscales accordées aux Fondations Reconnues d’Utilité Publique, statut accordé à la Fondation FACE abritant FIER.

Financer

des projets sportifs et culturels associatifs, après examen des dossiers de candidature et leur cohérence avec les conditions d’éligibilité, à travers deux campagnes annuelles.

Accompagner

les associations organisatrices dans leur projet.
Fort de l'organisation des 10e Gay Games - Paris 2018 (10.317 participants), FIER peut apporter son expertise tous domaines.

FIER abritée par FACE

Fondation Reconnue d'Utilité Publique

FIER_LOGO_damieronly

L’ INCLUSION LGBT+ DANS LE

le sport
& la culture

Tournois sportifs, bourses de solidarité aux Gay Games, coopérations et sensibilisation auprès des clubs non LGBT+, etc…​

Films documentaires, expositions, chorales ou orchestres, œuvres littéraires ou bandes dessinées, études, etc…

Ils soutiennent la Fondation FIER

Des objectifs aux engagements

La France figure en effet parmi les pays les plus avancés dans le monde contre les discriminations au titre de l’orientation sexuelle ou l’identité de genre et pour l’égalité des personnes. Néanmoins, l’acceptation et le respect des personnes non hétérosexuelles ou cisgenres doivent encore progresser comme le prouve l’importance, voire la recrudescence des actes de haine envers les personnes LGBT+.
Dans le secteur de la culture et du sport, ces sujets restent souvent tabous. Or, les mouvements sportifs et culturels LGBT+ portent des valeurs d’inclusion, de participation et de dépassement de soi qui permettent de mieux vivre en société ensemble, de remettre en cause les préjugés et de créer des rôles modèles pour les plus jeunes et ils s’adressent à tous les publics.

A ce jour, les partenaires privés sont encore trop rares à financer les initiatives culturelles et sportives LGBT+. Le but de la fondation est de permettre d’accompagner des projets soutenus parfois par la puissance publique et les collectivités locales, d’inciter des mécènes privés ou personnes morales à y participer et ainsi donner un rayonnement plus grand à ces initiatives originales.
Grâce à la gestion rigoureuse de Paris 2018, l’excédent financier a pu être réinvesti dans cette fondation unique en France et première source de financement privée à destination de la communauté LGBT+. Elle peut s’appuyer sur l’expérience de ses fondateur.rice.s et des expert.e.s associé.e.s, en grande partie issu.e.s du projet des Gay Games.
Dans ce contexte, il est souhaitable de mobiliser au mieux les associations qui pourraient proposer des projets originaux assurant davantage d’inclusion pour les personnes LGBT+. Bien évidemment, ce sont des projets ouverts au plus grand nombre sans discrimination, mais dont l’objectif est de permettre la visibilité et l’inclusion des personnes LGBT+ afin que l’égalité et le respect soient des valeurs communément partagées. C’est tout l’enjeu de cet appel à projets.

Cet appel à projets s’adresse aux associations Loi 1901 à but non lucratif, de plus de 3 ans d’existence. Les projets ne peuvent pas être portés par des sociétés privées, des  laboratoires et centres de recherches, des institutions publiques, ni par des personnes individuelles. Les projets financés doivent s’inscrire dans le cœur de l’activité de l’association et donc de son objet social. Sont éligibles les projets :

  • portés par des associations de plus de 3 ans d’existence ;
  • à destination de la France ou des résidents en France et en Outre-mer ;
  • à vocation universelle, mais permettant davantage d’inclusion, d’égalité et de respect des personnes LGBT+;
  • relatifs aux champs du sport ou de la culture ;
  • originaux ;
  • permettant la participation directe et une dynamique inclusive des personnes LGBT+ dans toutes leurs diversités et en mixité ;
  • répondant à des besoins exprimés et s’appuyant sur un diagnostic du contexte local ;
  • pouvant s’inscrire dans la durée ;
  • à vocation non lucrative mais viables économiquement ;
  • pouvant avoir un impact médiatique ;
  • soucieux de son impact développement durable ;
  • étant également soutenus financièrement ou en nature par une collectivité locale (commune, département, région..) ou l’État dont la DILCRAH.

Le soutien de la Fondation est apporté sous forme d’une subvention. Le montant de l’aide est déterminé en fonction des besoins du projet, de son caractère novateur, de la qualité de la démarche participative. L’aide sollicitée, d’un minimum de 1 000 € :

  • ne peut pas excéder 50% du budget consacré au projet
  • ne dépasse pas 30 000 € dans le cas d’un projet majeur
  • est ajustée à la fin de projet sur les dépenses réelles du projet (qui ne peuvent pas excéder le budget présenté et dont la part restera celle calculée sur le budget).

Le versement se fait sur présentation de facture justificative et en plusieurs fois, selon l’avancement du projet.

Pascale Reinteau

CO-PRÉSIDENTE

« Après les Gay Games, nous souhaitons poursuivre le travail engagé pour une meilleure inclusion des personnes LGBT+ dans le sport et la culture et cela passe par l’accompagnement des acteurs de terrain notamment qui innovent et s’engagent.

La Fondation est un outil supplémentaire de collecte de fonds et de visibilité ; la lutte contre l’homophobie, contre toutes les discriminations quelles qu’elles soient, est un travail de longue haleine et nécessite de s’inscrire dans la durée, sans relâche. »

Manuel Picaud

CO-PRÉSIDENT

« Lorsque nous avons travaillé à l’organisation des Gay Games à Paris, il nous est apparu indispensable de créer une fondation privée. La formule de fondation abritée par FACE était la meilleure solution.

Aujourd’hui, cette fondation est un héritage extraordinaire des Gay Games. Elle est la première fondation sur la thématique LGBT en France. Avec nos partenaires, supporteurs et allié.e.s, nous avons l’outil idéal pour favoriser l’inclusion des personnes LGBT dans le sport et la culture. »

Mieux vivre en société,
remettre en cause les préjugés,

ENSEMBLE.